Vous l'avez peut-être suivi sur Twitter ou découvert les photos sur Facebook, j'ai emprunté le parcours du Design Tour à Nantes vendredi dernier. En voici mon compte-rendu, mes coups de cœur et mes rencontres de cette première édition dans la Cité des Ducs.

Mademoiselle goes Rock. Design et Rock'n'Roll font bon ménage

Dessinée par Philippe Starck il y a 10 ans, la célèbre chaise Mademoiselle se donne un coup de jeune avec la collaboration entre le designer Français et Lenny Kravtiz, icône du rock Américain. Mademoiselle revient sur scène avec l'édition par Kravitz Design pour Kartell d'une série de chaises très "haute-couture". Des finitions qui présentent un côté animal avec fourrure synthétique, tissu imprimé python, cuir ou matériaux tissés opposé à des piétements très légers en polycarbonate noir ou transparent.

Mademoiselle goes Rock. Lenny Kravitz et Philippe Starck pour Kartell

La marque italienne créée en 1949 se positionne immédiatement sur la création de meubles en matériaux composites, un parti pris très audacieux pour l'époque. Fondée par un ingénieur-chimiste, Kartell a nourri son savoir-faire  en travaillant le plastique comme un matériau noble au service de l'habitat. C'est au début des années 90 que la marque se donne un nouveau souffle en créant des coproduction avec des designers du monde entier. Une approche efficace qui donne à ses points de vente des allures de musée.

Kartell à Nantes

On passe de Ferruccio Laviani qui signe Bourgie, une lampe customisable entre modernisme et tradition, ou Bloom, des suspensions d'une grande légèreté par qui diffusent une lumière douce et chaleureuse à des créations de Philippe Starck telle que le nouveau tabouret de bar de la gamme Masters réalisés en polycarbonate.

Suspensions Bloom par Ferruccio Laviani pour Kartell Des grands noms du design au service du beau, du confort et du fonctionnel qui m'ont permis d'être plongé au cœur du Design Tour dès ma première étape.

[caption id="attachment_1296" align="aligncenter" width="258"]Chaise masters philippe starck pour Kartell Chaise Masters par Philippe Starck et Eugénie Quitllet[/caption]

J'ai ensuite emprunté la Rue Dugommier, à quelques pas du magasin Kartell, pour rejoindre I Am Design, agence spécialisée dans l'accompagnement aux projets d'aménagement et de rénovation.

Daniel Libeskind signé Flow pour Jacuzzi®

Je vous parlais en introduction de beaux produits mais aussi de belles rencontres. Nathalie présentait le tout dernier Spa FLOW de la marque italienne Jacuzzi®, dessiné par Daniel Libeskind. Exposé dans une ancienne chapelle Jésuite bâtie en 1854, le contraste entre les époques était saisissant.

Spa FLOW par Daniel Libesking pour Jacuzzi

Le designer propose ici une nouvelle vision du spa. Exit les lignes cubiques du spa dit "américain", le designer d'origine Polonaise dessine un spa en mouvement qui évoque les ligne d'un tourbillon. Le mouvement de la structure donne une légèreté à l'ensemble qui fait de cette innovation un produit d'exception.

La marque Jacuzzi®, créée par les frères du même nom en 1907, n'était pas initialement destinée à être au service du bien-être et de la santé. Expatriés aux Etats-Unis à la conquête du rêve américain, ils inventent une pompe hydraulique à hélices utilisée pour l'irrigation des champs. En 1956, un des frères Jacuzzi est diagnostiqué d'une grave forme d'arthrite rhumatoïde. L’ingéniosité des frères les amène de décliner leur système de pompe à une baignoire créant ainsi le premier spa à vocation thérapeutique. Innovation, bien-être et santé sont donc bien au cœur de l'ADN de cette marque devenue incontournable à l'échelle internationale. En signant ce premier partenariat avec un designer, Jacuzzi® trouvait toute sa légitimité à participer à cet événement.

Flow par Daniel Libeskind pour Jacuzzi

Flow par Daniel Libeskind pour Jacuzzi

Roche Bobois rend hommage à Jean Cocteau

Fraîchement arrivée en magasin, j'ai eu la primeur de découvrir la toute dernière ligne de Roche Bobois dédiée à Jean Cocteau en collaboration avec le comité Jean Cocteau présidé par Pierre Bergé. Cinquante ans après la disparition de l'artiste Français, Roche Bobois présente une ligne de produits qui exprime avec justesse l'univers créatif du génie.

Céramiques de textiles nous replongent dans ses créations du siècle dernier qui apparaissent tellement contemporaines.

Roche Bobois et Jean Cocteau - Orphée et Eurydice

Roche Bobois et Jean cocteau - Tapis Profil

Roche Bobois et Jean Cocteau - Pouf Flammes

Roche Bobois et Jean Cocteau - Coussin Contour

"Il faut être un homme vivant et un artiste posthume", une citation de l'artiste qui résonne avec la bluffante évidence d'un passage sur terre remarqué.

Au Lieu Unique, la tribune est réservée aux jeunes designers

Passage incontestable de la culture à Nantes, le Lieu Unique accueillait plusieurs expositions pour ce Design Tour 2013 avec pour dénominateur commun, nos jeunes designers. J'ai particulièrement apprécié IntérieursCUIR qui présentait le travail de jeunes designers sur la thématique du cuir. Des créations d'une grande finesse qui exploitent toute la noblesse de ce matériau qui semble revenir sur le devant de la scène si on en croit les deux derniers thèmes du salon Maison et Objet de Janvier et Septembre.

Clavier d'ordinateur en cuir par Vincent Rouillac

Le clavier d'ordinateur en cuir de Vincent Rouillac répond parfaitement à notre besoin de nous rapprocher du vivant, du naturel, tout en exploitant la technologie devenue, indispensable à nos styles de vie. Nomade, ce clavier s'adapte aussi à nos nouveaux comportements tournés vers une mobilité permanente.  Mon coup de cœur de ce Design Tour Nantais !

Côté jury, c'est Arteria qui a remporté les plus de votes. Ce luminaire de cuir créé par Elodie Elsenberger et Fabien Szczepanowski évoque le motif réalisé par les vaisseaux sanguins, les variations de taille allant des artères aux capillaires. Modulable à souhait, le luminaire s'adapte à tous les intérieurs en apportant une réelle intensité grâce à l'utilisation du cuir, conférant à cette création une sensation de vie, de réel.

Luminaire en cuir Arteria par Elodie Elsenberger et Fabien Szczepanowski

Cette première édition du Design Tour était un vraie réussite, tellement riche que je n'ai pas pu visiter de toutes les expositions que j'avais ciblées. Pour consulter toutes mes photos, rendez vous sur l'album Facebook créé pour l'occasion et profitez-en pour nous suivre si ce n'est pas déjà le cas !