Actualités

20/07/2016

Franchise et Concession : quelles différences pour un cuisiniste ?

La concession est reliée à un fabricant industriel

Alors que la franchise est une formule répandue dans les secteurs de la restauration, du commerce et des services, la concession est toujours reliée à un acteur industriel qui fabrique lui-même ses produits, à l’exemple des marques automobiles. Si le franchisé commercialise un produit ou un service délivré par une marque, un concessionnaire revend des produits directement fabriqués par une entreprise. Chez Arthur Bonnet, nos concessionnaires ont pour rôle de revendre les modèles de cuisines exclusifs fabriquées au siège historique de la marque à Saint-Philbert-de-Bouaine en Vendée (85).

La concession s’accompagne toujours d’une exclusivité territoriale

Les concessionnaires de la marque Arthur Bonnet ont l’exclusivité de la distribution des cuisines fabriquées par la marque sur une zone géographique donnée dite «zone de concession». Alors que cette notion d’exclusivité territoriale est toujours présente dans les contrats de concessions, elle n’est pas systématique dans le cas d’un contrat de franchise même s’il est possible de la prévoir.

La concession n’exige pas de droit d’entrée ni de royalties

La franchise implique la transmission d’un savoir-faire de la part du franchiseur au franchisé, ce qui se traduit financièrement par le versement de droits d’entrée ainsi que de « royalties » sur le chiffre d’affaires. Concrètement, le franchisé se doit de reverser un pourcentage de son chiffre d’affaires au franchiseur en échange de l’expertise transmise. Dans le cas de la concession, il n’y a pas de droit d’entrée ni de royalties à verser. Chez Arthur Bonnet, le concessionnaire doit cependant régler une redevance publicitaire représentant 4% de ses achats meubles, cette redevance étant dédiée à la communication nationale de la marque (TV, presse…). Ces obligations financières limitées permettent au concessionnaire de rester autonome dans la gestion de son point de vente et de jouir d’une plus grande liberté que dans le cadre d’une franchise nécessitant des investissements plus lourds et impliquant un contrôle plus fort de la marque.

La concession implique un accompagnement

Même si la concession est une forme de collaboration plus libre que la franchise, elle n’en est pas moins organisée. De manière générale, les réseaux qui proposent des contrats de concessions sont plus matures et disposent d’une expertise historique reconnue qui leur permettent de transmettre un vrai savoir-faire au même titre que des franchiseurs. Véritable référence sur le marché de la cuisine depuis 1927, la marque Arthur Bonnet bénéficie d’un savoir-faire reconnu transmis à chacun des concessionnaires du réseau par le biais d’un accompagnement complet. Que ce soit dans la recherche du local du point de vente, dans la définition du business plan ou encore dans la formation des vendeurs, les équipes Arthur Bonnet s’engagent à chaque étape de la vie du magasin à accompagner le concessionnaire et à faire prospérer son activité. Alors que la franchise attire plus facilement des candidats « hors-univers », la concession est une formule qui séduit des candidats ayant déjà une forte expertise métier. A la fois manager, gestionnaire, concepteur-vendeur, un concessionnaire Arthur Bonnet est un véritable chef d’orchestre ! Même si la franchise et la concession sont deux types de contrat distincts, les nombreux engagements qu’il est possible de leur associer font qu’il est parfois difficile de les distinguer. Chez Arthur Bonnet, nous avons avant tout à cœur de proposer un type de collaboration qui soit propice à l’épanouissement de nos concessionnaires tout en leur garantissant des produits de haute qualité et un accompagnement sur-mesure. Si cela correspond à vos attentes, n’hésitez pas à prendre contact avec nous !
Premier cuisiniste à avoir été labellisé Origine France Garantie, la marque Arthur Bonnet fabrique des cuisines équipées et des meubles sur-mesure depuis 1927 et les commercialise via son réseau de concessionnaires.
Nous contacter