Actualités

05/06/2015

Rencontre avec Cécilia Carlini, concessionnaire des magasins Arthur Bonnet Paris 13ème et Châtenay-Malabry

Comment est née votre envie d’ouvrir un magasin de cuisines ?

Après plus de vingt ans passés dans la fonction commerciale au sein de différents structures dans le secteur de la décoration et l’aménagement d’intérieur, j’avais envie de développer un projet plus personnel à taille humaine. Le monde de la cuisine s’est tout naturellement imposé à moi car c’est un lieu de partage qui est devenu central dans la maison ces dernières années et qui conjugue à la fois esthétisme et fonctionnalité. A chaque nouveau client correspond un mode de vie et des envies différentes, c’est donc à chaque fois un projet unique et stimulant à créer. La dimension humaine et créative de mon métier a toujours été très importante pour moi, c’est pourquoi ouvrir un magasin de cuisines m’est apparu comme une évidence !  

Etre une femme, est-ce plutôt un atout ou un inconvénient pour devenir concessionnaire dans l’univers de la cuisine ?  

Je pense que les femmes s’assument plus aujourd’hui, elles ont donc davantage envie d’entreprendre et savent se créer des opportunités. Au-delà de cette ambition, les femmes ont toute leur place dans le monde de la décoration car elles ont des affinités évidentes avec l’univers de la maison. Leur sensibilité et leur attrait pour les nouvelles tendances en font pour moi des atouts précieux dans l’univers de la cuisine. J’espère qu’il y aura à l’avenir de plus en plus de femmes dans ce métier car elles permettent peut-être d’adoucir un peu l’image des vendeurs de cuisines, encore trop souvent mise à mal.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans la marque Arthur Bonnet ?

Mon histoire avec la marque Arthur Bonnet est avant tout une histoire de rencontres. J’ai eu un véritable coup de cœur pour les gens que j’ai rencontrés sur le terrain ou lors de la visite de l’usine au siège en Vendée. Le fait que la marque soit labellisée «Origine France Garantie » et qu’elle travaille avec des designers français m’a également séduite car cela démontre d’un véritable engagement qualité et une réelle culture de la décoration et du design. Le statut de concessionnaire m’a paru également idéal car j’avais à cœur d’être autonome tout en étant accompagnée afin de gérer au mieux mon activité. Finalement je me suis fiée à mon instinct et j’ai très vite su que je souhaitais travailler avec la marque Arthur Bonnet.  

Votre magasin a ouvert il y a quelques semaines, quel premier bilan dressez-vous ?

L’ouverture de mon magasin s’est très bien déroulée. J’ai été particulièrement surprise et touchée par l’accueil que m’ont réservé les commerçants de mon quartier ainsi que les voisins. Les bouquets de fleurs ont très vite envahi mon magasin ! Afin d’attirer un maximum de prospects, l’étude média réalisée sur ma zone de chalandise par la marque Arthur Bonnet m’a aidé à choisir les leviers de communication les plus pertinents. L’affluence a été telle que le magasin a atteint le record de passages dans un magasin Arthur Bonnet de centre-ville ! Les clients sont à chaque fois très agréablement surpris de voir qu’au-delà de la conception de cuisines équipées, salons et dressings, nous proposons un véritable service de décoration d’intérieur avec l’Atelier d’Arthur mais aussi des offres de revêtement mural, tapisserie, tissus, moulure… J’apprécie beaucoup ma clientèle qui est finalement à mon image, exigeante et passionnée ! Arthur Bonnet Paris 13ème, 49 Boulevard Saint Marcel, 75 013 PARIS Voir le site du magasin
Premier cuisiniste à avoir été labellisé Origine France Garantie, la marque Arthur Bonnet fabrique des cuisines équipées et des meubles sur-mesure depuis 1927 et les commercialise via son réseau de concessionnaires.
Nous contacter