Profitez des Jours Privilèges jusqu'au 30 novembre dans nos magasins Arthur Bonnet
En savoir plus

Catalogue

RDV

Magasins

Facilement reconnaissable, la cuisine vintage possède un charme certain. Elle permet de personnaliser et originaliser un intérieur. Si respecter les codes du genre permet de réussir sa décoration, il convient aussi d’ajouter sa touche personnelle.

Réinitialisez

Modèles de cuisines vintage sur-mesure

Les réalisations des concepteurs-decorateurs Arthur Bonnet

Votre magasin
Découvrez le magasin
le plus proche de chez vous
en acceptant la géolocalisation
OU

Des meubles de cuisine au charme rétro

Qu’ils soient anciens ou traditionnels, mieux vaut privilégier des meubles en bois. Le bois blanc s’avère idéal dans une atmosphère rustique pendant que le gris et le noir permettent d’ajouter une note industrielle.

Bien que l’îlot central soit un meuble moderne, il trouve facilement sa place dans une déco vintage. Parfait pour instaurer un climat chaleureux et convivial, il peut faire office de table de repas, plan de travail ou espace de rangements avec tiroirs pour les ustensiles de cuisine. Autour de l’îlot, disposez des chaises ou tabourets hauts au design vintage pour peaufiner l’atmosphère.

De son côté, le piano de cuisine à l’ancienne reste une valeur sûre dans ce genre d’ambiance. Il confère un charme certain à la pièce et se révèle idéal pour cuisiner de bons petits plats. Il reste l’apanage des grandes cuisines familiales.

Un sol et une crédence d’inspiration vintage

Pour aménager une cuisine vintage, les carreaux de ciment sont les bienvenus. Ils peuvent s’inviter sur une crédence pour la mettre en valeur et apporter de la fantaisie au coin repas. Les motifs géométriques et les tons pastel sont tout indiqués.

Si les carreaux sont aussi parfaits pour habiller un sol, vous pouvez opter pour un parquet en bois qui supporte bien l’humidité. À défaut, mixez parquet et carrelage en réservant l’usage du second revêtement à la zone de lavage.

Les teintes dominantes dans une cuisine vintage

Il est possible de revisiter l’esprit des années 50 ou faire la part belle au style pop en mettant en avant des nuances intenses ou vives. Un pan de mur peint en orange dynamisera votre décoration. Pour adoucir l’atmosphère, il est préférable  d’introduire des éléments sobres, en inox par exemple.

Si vous optez pour l’esprit rétro, privilégiez les nuances neutres et naturelles, surtout en cas de petite cuisine. La couleur sera amenée par le choix des accessoires ou de l’électroménager. Un réfrigérateur de coloris rouge ou bleu pastel  aux formes arrondies représentera le point d’orgue de votre déco. Osez aussi la patine pour conférer un style ancien à une pièce de mobilier.

Les accessoires indispensables

Dans une cuisine rétro, il est important de soigner le mobilier et la décoration vintage dans les moindres détails. Afin que la pièce soit accueillante, rien de tel qu’une étagère murale pour exposer la jolie vaisselle de style rétro, de vieux bocaux en verre, des pots à épice ou des objets de décoration. Les étagères peuvent aussi servir à entreposer des plantes vertes dans des pots en ciment afin d’insuffler de la vie.

Quant à l’éclairage, il joue un rôle prépondérant au même titre que la décoration murale. Pour peaufiner l’atmosphère, convoquez des luminaires rétro comme des abat-jours métalliques ou des suspensions avec ampoules nues – idéales dans une cuisine qui mêle habilement esprit rétro et notes industrielles. Pour que l’éclairage soit suffisant au sein du coin repas, n’hésitez pas à ajouter des spots. Même s’ils sont plutôt réservés aux cuisines contemporaines, ils permettent d’éclairer les espaces sous les éléments hauts près de l’évier et de la hotte aspirante. Quel que soit le luminaire, il convient de choisir une lumière douce et chaude pour cultiver un esprit cosy.

Enfin, les poignées des façades et des placards n’ont rien n’anecdotiques. Dans votre nouvelle cuisine, privilégiez les modèles un brin rétro pour aménager une atmosphère chaleureuse tournée vers le passé. Les façades sans poignées sont plutôt réservées aux cuisines modernes.

Arthur Bonnet, spécialiste depuis 1927 en conception, fabrication et installation de cuisines équipées fabriquées en France.
La marque distribue ses produits auprès d’un réseau de concessionnaires composé de cuisinistes indépendants sélectionnés pour leur professionnalisme.